14 juin 2016

Elbow grease by Lush, la barre qui hydrate tes tattoos

Mon meilleur ami m'a montré récemment que Lush sortait une barre hydratante conçue spécialement pour les tattoos, Elbow Grease. Ça tombait à pic, puisque quelques semaines après, je me faisais à nouveau tatouer. Sans hésitation, je suis donc allée chez Lush acheter cette petite barre, au prix de 10,90€ les 60g (la barre n'est pas très grande, mais c'est suffisant pour hydrater ses tattoos, si vous l'utilisez correctement -affaire, ou devrais-je dire mésaventure, à suivre dans la suite de l'article...-)





Ce que Lush en dit :
Une barre qui nourrit votre peau à la perfection. Seule une petite quantité suffit pour toutes les zones qui ont besoin d'une hydratation intense. Enrichie en beurres de cupuacu et murumuru, cette barre fait des miracles. 
Son odeur de néroli et d'ylang ylang vous ravira. Sachez également que Elbow Grease est un allié de choix pour calmer votre peau après un tatouage et illuminer les encrages. 

Ce que j'en dis :
Le côté hydratant est bien là, et ce que j'apprécie beaucoup c'est la texture huileuse une fois appliquée, au moins on n'en mets pas trop. Je trouve la cire beaucoup plus simple à appliquer sur un tatouage pour en mettre peu qu'une crème épaisse. L'odeur est assez neutre, mais ça sent bon (après, chacun ses goûts, mais personnellement j'aime l'odeur). La vendeuse m'a conseillé de passer directement la barre sur les tattoos, mais j'ai préféré l'appliquer au doigt (vous "chauffez" la barre avec votre doigt pour que la cire fonde un peu et soit légèrement huileuse et donc plus facile à appliquer, et vous l'appliquez sur les tattoos, rien de plus compliqué). Par la suite, j'ai quand même essayé d'appliquer directement la barre sur les tattoos, et c'est en fait bien plus rapide car l'effet huileux est présent plus rapidement.
Pour l'effet réparateur, mes tattoos ont cicatrisés relativement vite en utilisant cette barre, un peu moins d'une semaine, donc c'est vraiment pas mal. 
Par contre, ne faites pas la même connerie que moi, à savoir laisser la barre à côté d'un chauffage (ben ouais, c'est de la cire, ça fond... OUAIS, CA FOND ET CA COULE ET C'EST HUILEUX). Parce que du coup j'ai perdu la moitié du produit... (mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même). Le pire dans tout ça ? Je l'ai fait 2 fois. La première fois, j'avais mis légèrement le chauffage dans ma salle de bain, et du coup la barre s'est fendue en deux (mais une fois refroidie, les deux morceaux se sont recollés tout seuls). Puis la deuxième fois, il était juste à côté du chauffage... et donc de "l'huile" partout. Sympathique à nettoyer (et sympa aussi pour tout ce produit que je n'ai pas pu utiliser... -ça t'apprendra d'être aussi tête en l'air-). 




Si vous avez vu mon article précédent sur les différentes crèmes utilisées pour mes tatouages, que vous pouvez retrouver ici, j'y disais que ma préférée était la Greenskin. Niveau application, je préfère nettement l'Elbow Grease à la Greenskin. Niveau réparation et cicatrisation du tattoo, je pense qu'ils sont à peu près égaux, même si j'ai l'impression que Greenskin est un peu plus efficace à ce niveau. Un mélange des deux serait parfait !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire